L’Eloge de la solitude, Véronique Aïache

La solitude comme amie

Ce livre tombe à pic, car il y a quelques mois, nous avons été confrontés à un isolement qui nous a, à tous, permis d’expérimenter une certaine solitude. Isolement et solitude sont différents mais ils font appel à des quelques ressorts communs. Et, ce livre lève des voiles, suscite des interrogations profondes qui nous permettent non pas de supporter la contrainte mais de récupérer une sorte de liberté par rapport à la situation. 

En ce qui me concerne, je me définis comme une solitaire qui adore partager. J’ai tourné le dos à de multiples opportunités et expériences séduisantes car elle m’auraient fait renoncer à ma solitude qui était littéralement habitée. La solitude est propice à la méditation, au retour à soi, son intériorité, à la création. Véronique Aïache nous invite à une véritable réflexion où le temps s’étire comme si les habitudes de présence saturantes s’éloignaient pour laisser la place à l’immensité de présence de l’essentiel. Mais oui, il est normal d’avoir peur lorsque qu’on n’y est pas habitué. Il est normal d’être en quête de repères tant notre culture nous a éduqués à la compagnie permanente voire envahissante. Et pourtant dans l’art d’être seul, un sens de la vie se dégage ainsi qu’une fécondité de réflexions, d’intuitions génératrices de liberté. Mais j’en conviens c’est un chemin qui n’est pas toujours ouvert et facile. Et pourtant, nous avons tout à gagner à apprivoiser la solitude qui peut aussi se vivre en alternance avec des moments de fréquentation intense des autres. Tout est possible et fonction du tempérament de chacun. 

1001 bonnes raisons d’aimer sa compagnie !

Véronique explique : A l’aube de l’humanité, l’homme a été à la fois solitaire et en clan. Il s’est construit comme ça. C’est devenu une civilisation, puis des civilisations structurant les personnalités individuelles et la vie sociale. Des chrétiens, aux Pères du désert et aux humanistes, elle explore les quêtes de solitude, leurs motivations, et leurs expressions jusqu’aux temps actuels où les manques se sont installés dans nos vie et la solitude a pris un visage différent. 

Si les poètes l’ont aimée comme une compagne, une inspiratrice, les psychologues en mesurent l’impact sur l’humain lié au sentiment d’abandon, de rejet et d’ennui. Elle nous livre des « trucs » des méthodes pour nous aider à vivre la solitude comme un cadeau. Par exemple « Aimer sa propre compagnie » « l’estime de l’intime », « se reposer, créer, se découvrir, se protéger » et bien d’autres conseils précieux.

Mais surtout elle partage avec nous les 1001 bonnes raisons d’aimer la solitude. Elle évoque avec humour et subtilité des activités pratiques d’une solitaire épanouie. 

Lisez, vous les découvrirez et vous verrez comme la solitude prendra un autre visage.

Véronique Aïache, une auteure qui cultive les éloges

Véronique Aïache a un parcours de journaliste, c’est une femme d’écriture avec une réflexion sur la vie dans une lignée philosophique. Elle fait sagesse de chaque moment de sa vie qu’elle partage avec nous. Tout est simple et profond sous sa plume. Son sujet de prédilection est le bien-être ou plutôt le mieux-être comme art de vivre et philosophie de la douceur. Elle traque tout ce qui permet de se sentir bien et de construire un chemin d’un apaisement. Véronique Aïache cultive les « éloges ». Elle a écrit  également : « Eloge  de la liberté » qui est parmi ses livre « d’arts de vivre» : « l’art de ralentir », « l’art de la quiétude ». 

Parmi les livres de Véronique Aïache publiés dans ce blog : 

L’Eloge de la solitude. Flammarion. 9,90€  www.flammarion.fr

Photo de Véronique Aïache : Astrid di Crollalanza © 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s