Energie d’automne

L’art d’être juste avec la saison 

Toute saison a ses caractéristiques énergétique et nous invite à nous accorder aux rythmes de l’univers. Quel que soit le « dérèglement climatique », les saisons sont toujours là car elle sont aussi le fruit des cycles du soleil, de la lune et de la terre. Nous sommes officiellement en automne. La conscience que nous avons de l’expression  de l’énergie de la saison, l’attitude juste(au sens de justesse) est de nous adapter à ses mutations. Une attitude juste c’est faire des choix sages afin d’accompagner son corps, en choisissant les bons aliments, les activités afin d’être simplement bien dans notre peau ! 

L’automne est un moment de mutation énergétique, moment charnière de l’année où la lumière baisse, la vitalité de l’été s’effiloche et notre état émotionnel se transforme. Les rythmes sociaux nous poussent à entreprendre, à mettre en place de nouveaux projets… de rentrée, et très étrangement notre organisme freine et s’alanguit doucement. Est-ce la réaction d’après vacances et l’été ? peut-être. Mais pas seulement….

Que se passe-t-il ? observez la nature. Les arbres perdent leurs feuilles, la sève descend vers les racines, on cueille les derniers fruits, les animaux commencent à dormir davantage. Et nous ? Sommes-nous indépendants de ces rythmes naturels ? Comment vivre en harmonie avec la nature et notre être intérieur tout en menant notre vie sociale, familiale et créative de la manière la plus positive.

Et si ces rythmes qui se ralentissent ainsi que les feuilles qui tombent nous invitaient à percevoir encore davantage l’impermanence ? 

Tournons cet aspect de la nature à notre avantage personnel : Faisons le tri dans nos agenda et activités et éliminons tout ce qui nous pèse et nous empêche de faire d’autres choses nouvelles qui nous demandent énergie et implication. Dénouons les conflits, séparons-nous de relations inappropriées, faisons la paix et surtout retrouvons nos vraies racines ! L’automne est le moment où culturellement en occident, nous fêtons nos « chers disparus ». Remettez vos deuils à plat. Célébrez ces « absents » qui ont compté à une époque dans votre vie. Une fleur, une prière, un poème ou simplement une bougie devant une photo. Tout est ouvert et possible. L’automne, saison intermédiaire entre l’été et l’hiver, est l’époque de l’équinoxe (22 septembre), les jours sont égaux aux nuits, moment d’équilibre sur tous les plans, propice à mettre en route tout ce qui génère de l’équilibre en soi.

Observons ce que la nature et la société nous offre et nous inspire.

Des vendanges, au vin et à la beauté

L’automne est la saison des vendanges et même si cette année celles-ci ont été particulièrement en avance, il n’en reste pas moins que c’est quand même l’époque à laquelle on cueille le raisin et où on met tout le processus de vinification en route. Buvez du vin nouveau si vous le souhaitez mais pourquoi ne pas s’intéresser au pouvoir du raisin et s’orienter vers une marque de cosmétiques qui a su en faire le socle de ses produits : Vinesime.

C’est une véritable alchimie que de transformer les ingrédients actifs du raisin en molécules assimilables par la peau. C’est ce que fait Vinésime avec brio, nous offrant des complexes cosmétiques puissants pour régénérer la peau. Vinésime est originaire de Gevret-Chambertin. Tout est dit en terme de connaissance du raisin et du vin. La base des formules est l’exploitation du pinot noir, caractéristique de cette terre-là, très riche en polyphénolsconnus pour leur pouvoir antioxydant et concentrés de polymères de cathéchine et d’épicathéchine. 

La vigne « Racine du Temps », particulièrement condensée, vieille de plus de 80 ans, est certifiée bio. Elle est amoureusement cultivée par René Bouvier. C’est grâce à cela que la vigne a développé une exceptionnelle concentration en polyphénols et resvératrol. 

Mais Vinésime ne s’arrête pas au raisin, il ajoute un autre trésor bourguignon : le cassis. Le bourgeon de cassis de Bourgogne est très connu en thérapie naturelle pour son action régénérante. Ici, le complexe cellulaire intègre l’extrait des bourgeons de cassis, véritable concentré de molécules vitales et natives pour stimuler l’activité énergisante de la peau.

Des produits et des soins savoureux : une gastronomie pour la peau !

Un savoir-faire et une fabrication 100% made in France ! Ceci ne serait que des mots qui chaque ingrédient, chaque formule, chaque application ne le démontrait. Tous les produits sont sans parabène, sans phénoxyéthanol et sans dérivés animaux. 

Mais une des caractéristiques des produits est sa signature olfactive racée et enivrante : fruits mûrs, effluves de vendanges de rafles fraichement coupées. L’univers de la sensorialité bucolique est posé d’emblée. 

Vinésime s’est concentré particulièrement sur les routines beauté adaptées à la saison d’automne :

Nettoyer en douceur et précision avec l’Huile démaquillante et le Démaquillant bi-phasé, ou l’Eau lactée micellaire et l’exfoliation avec la Pulpe exquise,

sans oublier de protéger et nourrir avec Fine de Beauté et Eclos de Beauté, Sève Précieuse d’Eclat, Elixir du temps

Voilà de précieux conseils à consommer avec enthousiasme et gourmandise.

https://www.vinesime.fr

La détox et la vitalité made in  Iyashi Dome

Il est évident que la détoxination fait partie des rituels ancestraux d’automne au moins en occident. Mais il est vital de ne pas se précipiter dans n’importe quelle détox même si c’est la mode. Je détaille plus loin dans cet article ce qui touche à l’alimentation. Mais il y a une approche très intéressante qui est le Iyashi Dome, autrement dit : le Sauna Japonais. De quoi s’agit-il ? Bien que le Iyashi Dôme soit très connu, cela fait toujours du bien de rappeler les bases. Au premier coup d’œil on voit que cet appareil est constitué d’un socle et d’un dôme qui s’ouvre pour laisser le client s’installer allongé. La technologie est l’infrathérapie, c’est à dire des infrarouges longs qui vont provoquer une sudation interne très puissante éliminant toxines et déchets jusqu’aux métaux lourds. Autant dire que nous sommes dans une vraie détox. En effet, les infrarouges longs déclenchent une chaleur interne. Ce n’est pas la peau qui chauffe et produit une sudation afin de lutter comme ce qu’elle perçoit comme une agression. Non, ici les tissus transpirent de l’intérieur vers extérieur. Les organes, les muscles vont éliminer les toxines incrustées jusqu’aux cellules.

Or, dans les processus de rééquilibrage énergétique, on sait qu’une détoxination bien conduite produit ensuite naturellement une régénération cellulaire. Pourquoi ? parce que les cellules sont dans un état de « virginité » et relancent d’elles-mêmes les processus vitaux. L’un ne va pas sans l’autre. Donc, en automne, saison parfaite pour se détoxifier, nous lâchons beaucoup des toxines accumulées en été, comme les feuilles mortes tombent nous nous dépouillons afin d’accueillir l’énergie d’automne qui est différente, plus en douceur, en nuances, en intégrations internes et qui va nous permettre d’accéder à l’hiver qui du coup être une saison de profondeur, de ralenti extérieur et de travail personnel de subtilité intérieur 

https://www.iyashidome.com

Une nutrition toute en nuances

Healthy food selection with fruits, vegetables, seeds, superfood, cereals on gray background

C’est le bon moment pour pratiquer une petite cure diététique qui va purifier notre corps, renforcer notre système immunitaire et nous permettre d’entrer avec une énergie plus libre et fort dans la saison humide et froide. La cure de raisin est la mieux adaptée. Il s’agit de faire une monodiète pendant un, deux, trois jours ou plus en ne mangeant et buvant que du raisin. La purification et la revitalisation sont immédiates. Mais la monodiète n’est pas du goût de tout le monde et le simple fait de faire le point sur son alimentation et d’y apporter quelques améliorations pour un meilleur équilibre, en rapport avec la saison, est déjà un grand pas. Il est logique de ne pas manger la même chose en été et en automne, quels que soient nos goûts. Pensez à réduire crudités et fruits particulièrement rafraîchissants et très adaptés au temps chaud de l’été. Côté cuisine, on dit également que l’automne est la saison des confitures et des conserves. Cette habitude était davantage valable autrefois. Actuellement il existe la congélation qui permet d’avoir à longueur d’année tout ce que l’on veut, mais les conserves nous apportent autre chose en dehors d’une saveur de nostalgie. Faites cuire les fruits ou les légumes, mariez-les aux épices les plus subtiles : anis, vanille, cardamome, poivre rose et baies diverses. Osez les herbes dans les fruits, comme le basilic et l’aneth. Cuisez vos légumes de préférence à la vapeur ou à l’étouffée. Fréquentez les couleurs oranges, jaunes, blanches et rousses de l’automne dans vos plats : redécouvrez potirons, potimarrons, champignons, endives, pommes de terre, sous leurs formes les plus variées. Pensez aux laitages, aux fruits secs. Réinventez-en l’usage, c’est le moment ou jamais : ils nourrissent cette si particulière énergie de l’automne. Toutes ces notions nous renseignent sur l’attention à apporter préventivement pour renforcer notre vitalité et nous aident à mieux comprendre les changements qui se passent en nous.

Parmi les oligo-éléments, le magnésium est celui qui est le plus en harmonie avec la stabilité de la terre : il nous donne tranquillité nerveuse et bon équilibre digestif. Une cure est donc particulièrement appropriée en ce moment. 

Les autres oligo-éléments et vitamines ne sont pas inutiles évidemment, mais il s’agit de prendre ce dont notre corps a besoin, en phase avec le moment. Une vérification auprès d’un thérapeute ou un médecin qui vous connaît bien est toujours préférable. 

Pour renforcer les défenses immunitaires et faire quelques réserves d’énergie c’est le moment aussi de faire une cure de pollen frais de préférence ; on en trouve en magasin de diététique, ou bien encore en s’adressant directement aux fournisseurs de miel. Le pollen a une action équilibrante sur le transit du gros intestin, de surcroît il tonifie l’énergie de manière générale et nous rend moins vulnérable aux agressions de la gorge et des poumons.  Utilisez quelques huiles essentielles purifiantes et stimulantes sur le plan respiratoire, comme l’eucalyptus, le sapin, le pin, le ravensare. Vous pouvez en parfumer votre maison, votre voiture ou votre bureau ; vous pouvez en mettre quelques gouttes dans votre bain ou bien encore sur un mouchoir que vous respirerez de temps en temps pour vous en nourrir subtilement.

Sur le plan des huiles à privilégier, pensez en cette saison à intégrer les huiles de noix, de pépins de raison, et de sésame. Tous trois sont très riches en omega 3, si indispensables à la bonne forme de nous neurones. 

Et si vous faisiez une « digital detox » de 1 heure par jour ou de 2 demi-journées par semaine. Ca ce serait très bien !

Des pratiques énergétiques pour être en forme

L’automne est souvent une saison où on prend des décisions, soit de pratiques corporelles (sport, yoga, Taï Chi Chuan) soit de pratiques mentales (Etudes, recherches, méditation). En ce temps où on essaie de s’accrocher à toutes les bonnes résolutions d’après l’été, souvenez vous d’un critère : en automne il y a une douce descente des énergies vers les racines, pour qu’une nouvelle gestation se prépare dans le courant de l’hiver. Soyez éclairé avec vos choix : comme vous aurez semé dans votre terre intérieure, vous récolterez d’ici quelques mois

Délectez vous de la douceur moelleuse des tapis de feuilles mortes dans les sous-bois. Jouissez de ces danses qu’on pratique en pleine conscience. 

Il est particulièrement important de thésauriser l’énergie de l’été et de ne pas laisser le stress grignoter d’un coup toutes vos réserves. Cela s’apprend par une respiration profonde et paisible, un art de se détendre comme un chat, quoi qu’il arrive, de développer une façon de regarder les conflits avec humour et surtout de prendre soin de soi et de ce qui génère l’équilibre en soi. 

Le travail vocal qui libère le chakra de la gorge et stimule l’énergie du cœur, est bienvenu en ce moment. Il permet une grande harmonisation émotionnelle, tout en donnant corps à la voix.

C’est le moment de changer de parfum et d’aller vers des fragrances plus intériorisantes comme les boisées, les poudrées, les vanillées, ou bien encore ces senteurs de chocolat, madeleine, ou fruits secs. Sachez écrire sur votre corps et dans votre sillage cette subtilité qui parle de votre accord profond avec l’univers. C’est le moment ou jamais !

Et surtout n’oubliez pas la joie, le plaisir, la saveur de la vie qui se cultivent à travers toutes les attentions qu’on peut se porter, mais aussi dans le regard qu’on pose sur les choses, les êtres et les circonstances de notre vie. Cela aussi se découvre, se nourrit et s’entretient. Mais ce vœux s’applique à toutes les saisons.

En automne, dites-vous : « Je suis la nature, et je laisse tomber mes feuilles mortes symboliques et mes vieilles branches périmées  ». C’est-à-dire, détoxinez-vous, renforcez-vous pour partir d’un pied en harmonie avec la saison et pour mieux recevoir les richesses nuancées de l’automne.

Tous ces petits conseils ne sont évidemment que des indications générales ; chaque individu a son histoire, son énergie particulière avec ses besoins et une évolution personnels. Il est important d’apprendre à se connaître, de savoir faire le point à certains moments pour se donner ce qui nous fait du bien.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s