Di Nina, une beauté corse aux senteurs de maquis

Une histoire de famille, généreuse et nature !

Cette sublime ile de Corse ne pouvait que donner naissance à une belle histoire de famille, mêlant création, sensorialité,  beauté et surtout amour du pays. Voilà que dans un hameau à la vue fascinante, près de Porto VecchioDi Nina a posé ses racines de marque de cosmétiques. Pourquoi ? Parce deux sœurs Sandrina et Lara ont décidé de traduire la passion qu’elles ont pour leur ile, la nature et la beauté, en une marque plutôt chouette et qui, moi, me réjouit. En fait, soyons lucides, c’est un amour à trois : les deux sœurs et les plantes de la nature corse. Et c’est beau ! Car les plantes corses rustiques, puissantes rendent au centuple l’amour qu’on leur donne. Les deux sœurs ont un jour décidé d’aller chercher les plantes corses et d’en faire une marque de cosmétiques avec des vraies valeurs et différentes des autres. Elles sont allées à la rencontre de l’Immortelle, du romarin, de la verveine citronnée, et bien d’autres plantes du maquis. Les principes actifs sont doucement extraits pour entrer dans la composition de la gamme des cosmétiques 100% naturels de Di Nina: crèmes, sérum, huile sèche…..aucun composé chimique n’entre dans la composition de ces produits au label plus que bio : sauvage ! Elles se sont attachées à respecter la nature. Elles disent « Nous préservons nos fleurs dans un coin de maquis. Cet écosystème naturel offre la garantie d’optimiser toutes les vertus recherchées pour le soin de la peau. ». Tout est 100% naturel. Les fleurs fraîches sont récoltées, et les eaux florales et nos cosmétiques naturels sont confectionnés dans le laboratoire à Trinité de Porto Vecchio. Parlons juste de l’Immortelle, plante emblématique de Corse et de Di Nina : comme son nom l’indique, elle semble immortelle car elle ne fane jamais. Elle fait de magnifiques bouquets qui embaument les maisons. Elle est reconnue pour ses vertus régénérantes et antioxydantes. Elle stimule de renouvellement cellulaire naturel de la peau et de nombreuses marques de cosmétiques l’ont déjà intégrés dans leurs formules. Sauf qu’avec Di Nina nous sommes à la source d’un actif qui n’a pas été frelaté.

Vous l’avez compris : de cette passion est née une marque qui propose toute une gamme de soins magnifiques pour le visage, le corps et quelques produits SOS pour les lèvres ou les bobos. 

C’est l’occasions rêvée d’avoir comme les deux sœurs, la « Corse dans la peau ». il y a pire comme destin !

Di Nina, une cosmétique élégante et sauvage

La Corse c’est avant tout l’Ile de Beauté, la bien nommé avec une nature particulièrement sauvage. Les plantes poussent la plupart du temps selon les caprices de la nature avec une force et une énergie qu’elle transmettent ensuite aux produits qui les intègrent. La star des plantes corses est l’Immortellel’hélichryse dont on tire une huile essentielle d’exception et des actifs cosmétiques régénérants et anti-âge très recherchés. Sa couleur jaune d’or et son parfum suave font des champs où elle pousse des « antichambres » du paradis. Il est évident que les produits di Nina sont gorgés d’Immortelle. Mais d’autres plantes du maquis sont à l’honneur : le romarin, la verveine citronnée, la myrte, l’abricot… Toutes aussi sauvages et débordantes de cette énergie rustique et puissante. 

La marque Di Nina  a fait le choix du respect de la nature et des formules. Elle ne contient aucun additif chimique, les huiles essentielles sont bio, les huiles végétales sont pressées à froid, les packaging sont recyclables et les odeurs autant que les textures sont d’une sensorialité addictive. Elle a de surcroit obtenu a mention « Slow Cosmétique »  avec les 4 critères qui la caractérisent : 

  • Ecologique avec un mode de production, des ingrédients, un flaconnage respectueux de la nature.
  • Saine : les formules sont regardées à la loupe et doivent être clean.
  • Intelligente : la fabrication sur place en circuit court.
  • Raisonnable : un marketing raisonnable.

Parmi mes produits chouchous, j’aime particulièrement :

  • Le Sérum à l’immortelle SOIN DIVIN, ultra concentré en huile essentielle d’Hélichryse. Il active de renouvellement cellulaire, affine le grain de ma peau et m’apporte fermeté et éclat
  • La crème visage Fraicheur du maquis au Romarin. J’adore cette force du romarin et la texture gel crème qui hydrate immédiatement. Il fond dans ma peau qui respire confortablement. 
  • L’huile sèche pour le corps, Infusion de lumière : encore l’odeur envoutante de l’immortelle ! cette huile est magique car en même temps elle est sèche et elle a un haut pouvoir nourrissant façon monoï. 

Nina, une créatrice amoureuse de son ile

Nina, autrement dite Sandrina est la créatrice. Ses parents sont venus en voyage de noces en Corse et ne sont jamais repartis. 

Elle a travaillé 15 ans dans un labo pharmaceutique de médicaments, qui était une grosse structure américaine. Aux alentours de la quarantaine, elle décide de partir sur un projet qui la reconnecte avec ses origines et la Corse. A côté de cela, sa sœur Lara était esthéticienne, recherchait désespérément une vraie marque avec de l’Immortelle et elle ne trouvait pas de produits avec des formules vraiment clean, concentrées comme elle aimait, avec l’odeur qui lui rappelait le maquis. De surcroit, la propriété familiale avait 4ha d’immortelles. Tous ces éléments, ont aboutit à la création de la marque. Sandrina a fait une distillation puis des tests et cela s’est transformé en formation agricole. Elle part du gros labo pharmaceutique. Dès que les produits ont été testés par les clients, les retours ont été tellement positifs que Nina s’est lancée vraiment.  La route est longue entre l’idée, les tests, les formules définitives, les choix de ne pas mettre d’eau etc, . Toute la charte s’est mise en place avec rigueur et passion. 

Ecouter Nina est un régal tant tout est cohérent et fidèle à sa vision d’origine. Pourvu qu’elle tienne !  L’avantage dans cette création de marque est que les protocoles sont créés par Lara, la co-créatrice, qui est esthéticienne et la distribution est parfaitement en place. Nina fille de la nature trouve ses ressources dans ce contact bienheureux avec le maquis ou n’importe quel lieu naturel pourvu que la terre lui parle. 

www.di-nina.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s