De l’abandon – Eric Baret

L’énergie du détachement

La notion d’abandon dans ce livre n’a rien à voir avec la blessure psycho-émotionnelle que suscite le sentiment d’être abandonné. Non ici, il s’agit d’une attitude volontaire d’un lâcher-prise total afin qu’émerge ces éclats de lumière que nous réserve le chemin de conscience. L’auteur, Eric Baret, éminent spécialiste de la tradition shivaïque non dualiste, nous distille des petites pierres fondamentales de réflexion, de méditation sur la vie. Le livre est une série d’entretiens qui apportent spontanément les réponses Eric Baret. Ces entretiens abordent dans le désordre foisonnant de la spontanéité un sentiment de légèreté, de simplicité qui ne nient pas la profondeur des sujets : la mort, la peur, le désir, la violence… Au-delà de l’enseignement, on peut percevoir la puissance de cet abandon, de cette totale reddition de soi, de ce flottement délibéré. Ainsi, la lecture de ce livre, si vous la faites dans cet esprit de lâcher-prise et d’abandon, vous apportera l’expérience de cette énergie fluide et vitale qui fait toucher du doigt l’essence même du Tao ou du divin.

Or, malgré l’apparente facilité, Eric Baret délivre un enseignement authentique et puissant dans la lignée de Jean Klein, son Maitre, de Roumi, Eckhart, Ibn Arabi, etc.

L’Alchimie de l’émotion

Trouver la paix et la confiance pour accepter de ne plus s’appuyer sans réserve sur le savoir et le vouloir, sur ce mental qui contrôle tout et nous fait croire que là est la solution du contrôle de la peur et de la maîtrise de notre univers. Et pourtant nous savons cette erreur car elle est soulignée par tous les grands enseignements. Mais c’est tellement rassurant ! Et c’est ce que nous propose d’explorer Eric Baret. C’est, dit-il la fin de toute pensée intentionnelle, cette alchimie de l’émotion constitue le cœur de la tradition du Shivaïsme non duel cachemirien. Ces entretiens, qui conservent la forme spontanée des questions-réponses, nous trouvent au centre de nos préoccupations profanes qui, dans notre accueil, s’avèrent être la porte de l’essentiel

Eric Baret, observateur calme

Au-delà d’écrire, Eric Baret est avant tout un pratiquant et un enseignant. Il invite sans cesse ses auditeurs à cette observation calme et patiente du ressenti de leurs émotions. Il tient sa source de la tradition non-dualiste du Shivaïsme. Il dit qu’il ne possède aucune compétence particulière, aucune culture. Il a simplement reçu l’enseignement de Jean Klein et transmet ce qu’il vit depuis. Il propose de se mettre à l’écoute, sans but d’aucun profit. Rien à enseigner. Pas d’enseignant.

De l’abandon – Eric Baret  – 21€ – Les deux océans

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s