Guérisseuses d’hier et d’aujourd’hui – Aurélie Godefroy & Sheina Szlamka

De la guérison des corps à celui de l’âme, le grand univers de ces médiatrices, les guérisseuses

Quels mystères au fil des siècles ! Que de femmes condamnées, brûlées, honorées, déifiées mais toujours indispensables, quelles que soient les sociétés. Et pourtant chacune  a une histoire fascinante, un pouvoir particulier qui résonne et nous inspire jusqu’à aujourd’hui. Merci à Aurélie Godefroy qui a su nous présenter ces 50 femmes au fil de sa plume inspirée, facile à lire, précise et pleine de cette tendresse sous-jacente pour ces guérisseuses. Merci à Sheina Szlamka qui a illustré avec fantaisie et talent chaque portrait.

Ces sorcières, chamanes, thérapeutes ou autres déesses du vivant ont su utiliser avec amour et connaissance les trésors de la terre, de la nature et du monde invisible. Transmettrices de savoirs ancestraux, elles ont soigné, éveillé, protégé les humains. Détentrices d’une connaissance à la fois secrète et légendaire, elles ont, chacune individuellement, rempli cette mission de service pour laquelle elles étaient venues au monde.

De nos jours, elles existent toujours. Elles sortent de l’ombre. Heureusement ! Leur structure n’a pas changé : elles nous perçoivent nous, être humains comme faisant partie du Grand Tout, relié à l’énergie de la Terre, du cosmos et de la nature pour ne pas dire aux Esprits. Nous le savons, nous l’observons, il suffit d’être un peu sensible pour en avoir la confirmation, sinon directement par nos perceptions affinées, ou alors par l’intermédiaire d’une de ces « thérapeutes » qui nous semble maîtriser des énergies subtiles et qui jouent un rôle indispensable dans notre monde en pleine mutation.

Les portraits que nous propose Aurélie Godefroy, nous offrent des modèles de réflexion et de compréhension du monde, des leviers de guérison et surtout de la nature féminine.

EIR

Les figures mythologiques

Dans ce chapitre, des déesses puissantes sont décrites. De l’Egypte, aux pays Celtes, à la Grèce, au Yucatan, à l’Islam ou encore à l’Afrique Noire. Certaines déesses y figurent. J’en cite quelques unes : Morgane, Panacée, Sekhmet, Médée, Circée, Eir, etc. Nous en connaissons certaines, nous en découvrons d’autres. Elles sont toutes inspirantes

Circé

Les sorcières

Ici, Aurélie Godefroy, classe la présentation de ces « sorcières » par période en précisant à chaque fois les siècles : XIIIe siècle pour Douceline, XIVe pour Jeanne de Brigue, XVe pour Mirabaï en Inde, XVIe pour Agnès Sampson, XVIIe pour Michée Chauderon, en France, XVIIIe pour Anna Goldi, XVII et XIXe pour Biddy Early, etc.  jusqu’au XXe et XXIe siècles pour Judith Vieille. Bon nombre de ces femmes ont été persécutées ou brûlées dans les siècles passés.

Hildegarde de Bigen

Les mystiques

En ce domaine, de nombreuses guérisseuses étaient des religieuses. Elles avaient accès aux plantes et par leurs prières et leurs pratiques. Du coup leurs connaissances étaient importantes et respectées. L’auteure les a classées par siècles aussi, elles sont françaises allemandes, suisses, amérindiennes, belges, etc.

Citons : Sainte Austreberthe, Hildegarde de Bingen, Marie d’Oignies, Mechtilde de Magdebourg, Madame Fouquet, Sœur Angeline.

Les chamanes

Brigitte Pietrzak

Ah ce chamanisme si « branché » actuellement ! Néanmoins, au cours des siècles et des différentes cultures, les femmes chamanes ont joué leur rôle de guérisseuses des corps et des âmes.

Je cite quelques chamanes : Maria Sabina, Biljana, Coleen Mc Cann, Liliane Von Der Velde, Anja Normann, Loumita, Minthé, Nanouk, Enkhetuya, Brigitte Pietrzak. Certaines officient de nos jours en France. A vous de chercher si cela vous intéresse.

Marianne Grasselli Meier

Les thérapeutes

Ces femmes sont admirables car la plupart ont choisi la voie de la médecine, comme on le sait réservée aux hommes depuis des millénaires. Néanmoins, elles l’ont fait et on en trouve des portraits qui suscitent l’admiration. Par exemple : IVe siècle : Agnodice, XVIIIe siècle : angélique du Coudray, au XIXe siècle Madeleine Bres, au XIXe siècle : Florence Nightingale, XXe siècle : Djona, et de nos jours : Rina Nissim, Marguerite Kardos, Agnès Stevenin, Mariane Grasselli Meier.

Quels magnifiques parcours à découvrir pour s’inspirer pour sa vie ou mieux comprendre le monde de la connaissance et de la guérison.

Aurélie Godefroy

Journaliste, animatrice et écrivaine française. Elle présente « Sagesse bouddhiste » sur France 2, Mieux vivre l’instant sur Air Zen Radio et collabore au Monde.fr ainsi qu’aux magazines Inexploré, La Vie… Elle est déjà l’auteure de plusieurs ouvrages et elle intervient en conférences sur des sujets de développement personnel et de spiritualité, mais aussi sur la place des femmes dans notre société.

Sheina Szlamka

Artiste peintre et illustratrice. Vit et travaille à Paris. Après une formation dans la prestigieuse School of Visual Art de New York et l’école d’Arts Graphiques Penninghen à Paris, elle travaille pour la mode, la presse, la publicité, la culture. Elle est déjà l’illustratrice de l’ouvrage Audacieuses aux Editions Eyrolles

Guérisseuses d’hier et d’aujourd’hui – Aurélie Godefroy & Sheina Szlamka -17,90 Editions Eyrolles

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s