Tendances multiculturelles des Spas

La vague des Spas inonde le marché parfois avec bonheur et souvent avec des essais bien convenus et relatifs qui ne prennent que le risque de céder à la tendance. Chaque année, nous nous disons que le développement des Spas est déjà excellent et va plafonner. Mais non ! chaque année il y en a davantage. Parfois, ils sont très authentiques et le fruit d’une vraie recherche et parfois ce sont des produits marketing, copiés sur les voisins, des synthèses des cahiers de tendances, des montages qui cachent mal leur inauthenticité sous le vernis. Hélas, les clients la plupart du temps n’y voient que du feu, la profession toute entière se trahit sans même en être consciente.

Spa, objets

Nous avons envie de vrais Spas authentiques, originaux et qui en même temps répondent aux besoins des clients. Comment faire ???

Aujourd’hui nous allons plus particulièrement tenter de comprendre les tendances ethniques dans les Spas.

Les techniques du bien-être ? Où en sommes-nous ?       De quoi s’agit-il ?

Aujourd’hui nous pouvons observer plusieurs types de concepts soins dans les Spas :

  • Ceux qui sont liés à la culture d’une marque de cosmétiques
  • ceux qui revendiquent l’héritage d’une culture traditionnelle de bien-être
  • ceux qui reposent sur la personnalité charismatique du fondateur
  • ceux qui tirent leur identité d’un lieu exceptionnel
  • d’autres enfin qui ne fondent leur valeur sur aucun de ces critères mais qui se réfèrent à une intuition de l’harmonie et de l’équilibre tout à fait originale et particulière.

Mais l’observation du marché nous montre que les Spas qui s’appuient sur les traditions multiculturelles sont les plus répandus, à tel point qu’on ne peut imaginer ouvrir un Spa sans y inclure les « incontournables » massages ayurvédique, shiatsu, taoïste, thaï et…pierres chaudes et qu’on peut se demander si nous ne sommes pas en train d’user le véritable sens de ces merveilleuses techniques de soin.

C’est pourquoi, il m’a semblé fondamental de poser les vraies questions de la pertinence, de l’authenticité et de la réelle valeur de ces soins.

Est-il possible d’exporter le concept culturel d’un Spa sans en perdre l’authenticité ?En d’autres termes : Bali à Paris, est-ce que ça marche ???

À l’origine des soins ethniques, de véritables traditions la plupart du temps, soit médicales, soit spirituelles.

Le massage ayurvédique est fondamentalement sourcé dans la médecine ayurvédique mais aussi dans la méditation indienne. Il est conçu pour apaiser le corps afin que l’âme puisse s’élever.

Le massage chinois taoïste a été mis au point pour équilibrer les tensions émotionnelles et physiques de la personne afin de la revitaliser en profondeur.

Les pierres chaudes dans la tradition amérindienne faisaient partie d’un rituel d’initiation propre à la Quête de la Vision.

Stone therapy

 

Cela ne signifie pas que nous devions adhérer à ces philosophies ; mais les méconnaître lorsqu’on fait du vrai bien-être revient à prendre un produit de très grande profondeur, à en lisser tous les véritables caractères, à en homogénéiser le goût, à en revoir le discours authentique pour en faire un produit de supermarché. Alors qu’actuellement les supermarchés portent les drapeaux de l’authenticité, du respect de l’environnement et du bio et nous montrent la voie d’une certaine vérité.

Dans l’émergence de ce marché, une étude sociologique

  • Le mythe du héros : Le début du XXème siècle nous a livré des valeurs de dépassement de soi, un sens du sacrifice pour un idéal, un reniement du corps et de la personne au nom de la réussite sociale. Tout cela s’est affirmé jusque danssocial media and stress concept - young tired business woman and social network isolated on white les années 60, a plafonné avec les archétypes du businessman et de l’executive woman, ruinant les santés, les familles, faisant la part belle aux enfants livrés à eux-mêmes, aux divorces, à la solitude, aux médicaments et aux esclavages modernes.
  • Le repos du héros : Avec la vague du wellness californien, une nouvelle culture s’est développée intégrant des notions holistiques d’art de vivre, de respect de l’écologie, de culte du corps, de psychologie à disposition spirituelle et surtout de recherche du bien-être sous ses formes les plus diverses. C’est ainsi que le massage est devenu la technique indispensable pour retrouver le contact avec soi-même, supporter la pression sociale et le stress de la vie moderne et progressivement ouvrir la voie avec sa propre intimité « corps-esprit».Les Spasont commencé leur expansion dans notre culture de consommation avec  leurs valeurs intrinsèques et leurs dérives liées aux exigences d’un marketing trop avide.
  • L’hédonisme et la spiritualité d’aujourd’hui : A présent l’usage des   fait partie d’un art de vivre équilibré. On veut bien travailler comme un fou, mais on exige sa bulle paisible avec soi-même. On a son lieu privilégié où le téléphone mobile est aux abonnés absents. Lorsqu’on se déplace pour affaires, on sélectionne en priorité un hôtel qui a un Spa dont on use après une journée intense de réunions ; et lorsqu’on prend un repos bien mérité en vacances, un Spaest devenu une valeur incontournable pour le choix d’une villégiature. Les clients aussi cartésiens soient-ils parlent de ces moments de relaxation comme de leur spiritualité à eux, d’un levier de retrouvailles très intimes avec leur être profond.

Massage exotique

Les rituels de soins et de massages :

Or que se passe-t-il dans un Spa pour générer autant de bienfaits ? On pourrait dire qu’il existe de nombreux concepts. En principe il y a toujours des massages et une relation à l’eau (bains, hammam, jacuzzi, etc). Se greffent ensuite selon le concept des propositions de régénération variées (Soins spéciaux, nourritures, appareils particuliers, yoga, coaching sportif, etc). Pour aujourd’hui nous allons plus particulièrement concentrer notre réflexion sur les concepts qui s’appuient sur les grandes traditions du monde.

  • La grande tradition d’Asie :

L’Asie, au cours de son histoire, n’a jamais perdu le fil de l’équilibre corps-esprit qui fascine tant les occidentaux. De surcroît, elle a intégré au cœur même de ses approches de massages la notion d’énergie. Depuis des siècles, des lieux de régénération existent : centres de soins Ayurvédiques dans le Kerala, temples de Woman having ayurveda spa treatment.retraites pour les soins du corps au Japon, cliniques de vitalité en Chine et maisons de sérénité à Bali. Ainsi lorsque les Spas se sont développés, l’Asie avait la base des massages à la fois très sensoriels, et énergétiques. L‘environnement de la nature, la beauté de l’architecture ont été une très grande valeur ajoutée. Le sens de l’accueil, la gentillesse naturelle du personnel et une économie attractive ont fait les bases de la découverte touristique des spas. Beaucoup d’expériences asiatiques ont servi de modèles à des créations européennes.

  • Les mille et une nuits d’Orient :

La tradition orientale (Moyen-Orient, Maghreb, Turquie…) est fondée sur des rituels Woman resting in hammamtotalement intégrés dans le quotidien : Rituels de hammam, mise en valeur sensuelle et magnification de la beauté du corps. Supports à la fois oniriques, spirituels et sociaux, les lieux de bien-être en Orient ont longtemps été les endroits où on se retrouve non seulement pour soi mais pour traiter les affaires. Il nous en reste actuellement une véritable connaissance du soin tant en termes de massages que de produits cosmétiques.

  • La tradition américaine :

Il y a deux Amériques : celle du nord avec la tradition amérindienne, les sweat lodges, l’usage des minéraux, les massages californiens plus récents et l’Amérique du sud avec les temazcals, la phytothérapie, les rituels de purification. Et surtout la culture du grand, du beau et du très technique.

  • La tradition européenne :

On peut se demander quelle est la caractéristique ethnique de l’Europe. Il y en a une, car la tradition du bien-être existe depuis des siècles à travers les « bains », le thermalisme et plus récemment la thalassothérapie. Mais il existe aussi des caractéristiques du terroir : bains de foin, vinothérapie, et surtout la grande capacité européenne d’être multiple, d’avoir les visages de ses différents pays qui ont su garder leur identité tout en s’unissant. Une grande technicité gestuelle et une rigueur dans toute approche du soin et un talent pour la sublimation des produits les plus basiques : la gastronomie ou l’art du vin en sont des exemples.

Quelle que soit la culture d’origine ce qui fait la différence, c’est la cohérence du concept et l’authenticité de la démarche et de la réalisation au jour le jour.

two indian women

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s