Faire de sa vie une fête : bien finir et bien commencer… l’année

L’hiver, invitation aux bilans

Quels beaux moments que ces fins d’année, unanimement célébrées dans le monde entier ! fêtes sacrées, religieuses ou profanes. Fête de la terre, de la lumière, du solstice d’hiver. Elles sont partout honorées, exaltées. Et pourtant, la fin de l’année qu’on voudrait légère de toute contraintes est très ambiguë !  malgré nous le teint se marque, le quotidien est pesant, le blues nous poursuit. Nous aimerions avoir un cœur allègre et des voiles de tristesse et de doutes secrets nous suivent subtilement avec persistance.

Que se passe-t-il ? C’est tout simple ! c’est que la fin de l’année est une fois de plus un moment charnière sur le plan de notre énergie humaine, liée aux rythmes de la terre et de l’univers tout entier.

De surcroît la fin fût-elle fêtée par le monde entier, rappelle toujours en chacun les fins les choses qui se terminent et nous avons du mal à la laisser partir tant elle nous laisse un goût secret de manque et de vide. La fin réveille en nous la faim.Beautiful woman doing yoga outdoors in the snow

Nous avons le choix ! nous sommes des êtres libres ! nous avons le choix de vivre la fin de l’année comme une petite mort ou bien comme une faim qui marque l’appétit de la vie que nous pouvons ensemencer à chaque instant : c’est cela même qui fait de la fin de l’année une occasion de faire de sa vie une fête.

La fin marque toujours un début. Tout dépend du regard que nous portons sur les choses. Voyez vous-mêmes : au cœur de l’hiver, alors que l’année se termine, que les jours sont plus courts, c’est la fête de la nativité, l’émergence de la vie.

Ecologie personnelle de fin d’année

Pour nourrir notre forme, une fois de plus, regardons ce que fait la nature. La nature nourrit ses profondeurs. Les arbres ont perdu leurs feuilles, la sève est retirée dans les racines, les animaux hibernent ; il est naturel que le rythme énergétique se ralentisse, parce qu’il privilégie la partie la plus intime, la plus profonde de l’être.

La meilleure des choses à faire, pour avoir une véritable forme à cette époque-ci, c’est de s’accorder un moment de paix, de silence, de méditation, d’activités douces. Alors notre être sera d’autant plus prêt à une véritable fête.

Pour votre bonne santé, faites des cures de légumes et de céréales, privilégiez les saveurs un peu salées, les cuissons au four, les épices chaleureuses, comme le cumin, le curry, les poivres les plus variés, les herbes piquantes.

Colorful vegetables collection

Les huiles essentielles qui vous donneront à coup sûr ce sens de la fête intérieure et extérieure que sont l’Ylang Ylang, le jasmin, l’eucalyptus et le vétiver. Mettez en quelques gouttes sur vos poignets dans la journée ou sur votre oreiller pour dormir.

Utilisez-les dans votre bain ou pour parfumer votre maison. Vous constaterez que subtilement le sentiment de bonheur fera sa place en vous dans la paix et la sérénité.

Et les activités privilégiées me direz-vous ? Y a-t-il un sport plus approprié à l’hiver ? L’art de la couette ? Pourquoi pas, mais aussi la danse ! eh oui, c’est le moment de danser, de prendre éventuellement de ces cours dont vous rêvez depuis tant de temps. La danse réveille la sensualité naturelle de notre corps, en nourrit la vie, nous met en accord avec la musique et avec l’harmonie ! à part cela, bien évidemment, vous avez toujours le ski, le patin à glace et les balades en montagne.

Weihnachten Weihnachtsdeko Weihnachtsdekoration Orange Banner Dekoration Winter Schnee

Lumière !

La charnière de l’hiver se fait également autour de la lumière. Quelle que soit notre travail personnel pour stimuler notre lumière intérieure, à l’extérieur l’ombre gagne jusqu’au solstice puis croît progressivement en allant vers le printemps.  Exploiter ce fait pour nos états et énergies internes est toujours bienvenu. Mais, investir dans une luminothérapie, une belle lampe adaptée et vous baigner de cette lumière à votre bureau ou dans votre salon une heure par jour, est un trésor pour voir la vie côté soleil ! une cure de bonne vitamine D, aide également.Calm girl getting treatment at wellness center

Côté massages, allez du côté hammam et massage ayurvédique aux huiles tièdes de sésame. Faites en sorte de jouir du besoin de cocooning tout en privilégiant cette flamme de vie différente.

Puisque nos cultures ont positionné les fêtes en ce cœur de l’hiver, exploitons-les pour vivre la vie come une vraie fête de l’âme, une célébration interne.

Par-dessus tout, faire de sa vie une fête est une affaire de conscience : sentir la fête en soi, le bonheur d’être soi-même, la joie d’être en vie !

 

Spirale

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s