Aimée de Mars, la seconde peau de notre âme

Des parfums qui révèlent notre vraie nature

La parfumerie fait depuis quelques années sa révolution grâce à des parfumeurs inspirés et engagés. Nous avons déjà la parfumerie totalement naturelle ou bio, nous trouvons l’aromachologie conçue pour les bienfaits concrets qu’elle apporte à l’harmonie émotionnelle, et encore de sublimes artistes qui créent de véritables univers hors des sentiers classique de la parfumerie traditionnelle et j’ai découvert récemment Aimée de Mars qui parle à l’âme et agit comme une connexion à sa nature intime. J’observe l’évolution de notre humanité et sans aucun doute, là est la voie. Nous avons fait en occident la révolution du toucher il y a 20 ans avec l’avènement des spas et des soins holistiques. Depuis 10 ans nous sommes entrés dans les approches intégratives du soin qui réunissaient les grandes traditions et les recherches scientifiques les plus high tech dans tous les domaines de la vie. Et  depuis quelques temps nous avons en cours cette révolution de la parfumerie bien-être, celle qui nous respecte, qui respecte la planète et qui nous ouvre à d’autres chemins que le « parfum maquillage et décoratif. » Ce parfum-là agit comme un éveilleur énergétique, parfois comme une thérapie et aussi comme un vecteur initiatique. 

C’est ainsi que j’ai rencontré Valérie Demars, qui m’a fait découvrir son univers que je partage avec vous aujourd’hui. Sa démarche est claire et engagée : ce sont des parfums naturels, certifiés Cosmos naturel pour certains et vegan. Ils sont composés et fabriqués en lien avec l’olfactothérapie et l’aromathérapie et se veulent bienfaisants pour le corps et l’âme. Le parfum, nous connaissons et chacun a sa relation personnelle avec cette parure subtile et sa communication par ce champ d’odeurs. Aimée de Mars va plus loin et c’est dû à ce que j’ai perçu de Valérie Demars : de toute évidence, elle vit en relation avec la nature augmentée des dimensions invisibles, énergétiques et subtiles. C’est en elle et donc cela se traduit dans ses créations. Elle attire des personnes qui cherchent cet outil de connexion à leur nature et de guérison de blocages intimes. Elle ne craint pas de parler de chakras, d’âme, de sacré parce que c’est une réalité d’expérience pour elle.

L’Aromaparfumerie®, un cœur actif d’énergie pure

Faisons le point sur la parfumerie en général. Les parfums existent depuis la nuit des temps et dans toutes les cultures. Dans les grandes traditions les parfums avaient un caractère sacré et étaient utilisés pour un accord avec les dieux, pour se protéger des mauvaises influences et pour développer ou affirmer un pouvoir magique. Avec le temps, cette tradition est passée au second plan et le parfum « décoratif » est passé au premier plan. Ce fut l’époque des parfums précieux, vecteurs de séduction pour les femmes et les hommes. Les parfumeurs étaient des artistes créateurs qui utilisaient des matières premières naturelles végétales, animales ou minérales. Puis, est venue l’époque moderne avec son cortège d’analyses, de matières premières synthétiques et de stabilisateurs, boosters et conservateurs. La parfumerie conventionnelle s’est alors envolée, les créations se sont multipliées comme si tout était possible. Et d’ailleurs, je pense que presque tout était possible. Les créations et les commercialisations se sont multipliées. Mais le gros souci étant que tous ces parfums conventionnels incluaient tous des ingrédients sont recréés chimiquement, à base de pétrochimie. Pourquoi ? Parce que c’est nettement moins cher ! Et ça c’est très embêtant pour l’énergie et la santé, car il contiennent hélas des perturbateurs endocriniens qui sont les filtres chimiques et les colorants. Je préfère ne pas vous faire de dessin sur l’impact de ces substances. Renseignez-vous. Parmi tous ces parfums classiques il y a de véritables œuvres d’art splendides mais leur taux vibratoire est très bas. 

Mais voilà que des personnes comme Valérie Demars, parfumeuse et en symbiose avec la nature a créé des parfums et une maison de parfums, totalement safe, clean, naturelle. C’est un véritable courant actuellement et de très belles approches sortent sur le marché. Les attentes du public changent. Parfois après une réflexion et une décision d’opter pour une voie particulière. Et parfois uniquement par sensibilité intuitive. Les gens se transforment et ne sont plus attirés par les mêmes choses. 

Lorsqu’on se pose une question sur un parfum, il s’agit de faire la différence entre naturel et conventionnel. Car un parfum ce n’est pas une « soupe » avec plein d’huiles essentielles. C’est un art d’élaboration pour associer les ingrédients aromatiques afin non seulement qu’ils s’allient harmonieusement avec une profondeur et un sillage durable, mais également qu’ils déclenchent des effets psycho-émotionnels voire énergétiques. 

Alors ? Comment est-ce fait ? Pour travailler comme elle le souhaitait Valérie Demars à créé l’Aromaparfumerie® qui est une série de parfums d’exception et bienfaisants pour le corps émotionnel. Au cœur de chacun des Aromaparfums naturels Aimée de Mars, se trouve l’élixir du bonheur et de l’amour : 21 huiles essentielles vibrantes associées à l’Eau de Source harmonisante de Saint-Genulphe. Celle-ci est incorporée à 10% dans les parfums.  Cette source qui se trouve sur la propriété familiale de Valérie, est réputée pour être guérissante et active. De nombreuses légendes y sont attachées. Concernant les huiles essentielles, la sélection fut exigeante : dénicher le meilleur de la nature et prendre des produits bio. La palette olfactive est dense et variée afin que via l’odorat, elles déploient leur effet régulateur sur les neurotransmetteurs et agissent sur le psychisme, système hormonal, et immunitaire. C’est sur ces bases que Valérie Demars a assis sa créativité, son intuition et son savoir-faire. 

Choisir son parfum

L’offre d’Aimée de Mars est large : Parfums pour elle, parfum pour lui, pour la maison et les créations sur-mesure. Pour faire ce choix : un aromatest qui permet à distance de déterminer le bon choix pour soi-même ou pour offrir. 

Pour utiliser cet Aromatest vous répondez à quelques questions : homme ou femme, âge, choix de 3 matières olfactives qui vous appellent, choix d’une pierre précieuse, choix d’une couleur qui vous met de bonne humeur, choix de l’’élément qui vous parle le plus, que dit-on de vous ? Où vous évaderiez-vous ? Et vous avez la réponse parfumée. 

L’offre est tentante : la gamme des élixirs, 10 eaux de parfums Aimée de Mars, 7 eaux de Mars, 3 eaux de parfums pour lui et 5 produits pour la maison

 Pour mieux comprendre, prenons l’exemple de Belle Rose :

Inclus dans le flacon, un quartz rose apporte son énergie particulière. 

Valérie définit son parfum : 

« ROMANTIQUE – CRÉATIVE – SENSIBLE

Des eaux vivantes de la source à la rosée parfumée, un rayon de cristal rose au royaume du cœur, Âme fleur, je me révèle, aimante. Belle Rose est le plus fleuri et poudré des élixirs de parfum. En lien avec le chakra du  cœur, il parle le langage des sentiments. Son quartz rose présent dans le flacon apaise les émotions.

J’ai créé Belle Rose pour les amoureuses et les grandes romantiques. Elle est l’incarnation de la féminité et de la sensibilité. Le santal blanc, la rose de Bulgarie et l’héliotrope s’unissent dans un mariage moderne et fleuri. Avec sa formulation à 96% d’origine naturelle, ses labels Slow Cosmétique et Vegan, le parfum Belle Rose prend soin de votre peau, de la planète et des animaux »

Valérie Demars, parfumeuse naturelle

La rencontre avec Valérie est une bouffée de joie de vivre et de naturel. Voyez sa photo ! En vrai c’est pareil. Vous prenez une claque d’enthousiasme et progressivement vous comprenez la profondeur de sa sensibilité, vous constatez ses engagements à ses valeurs, et vous saisissez comment et pourquoi elle a créé sa maison de parfum Aimée de Mars.

Tout d’abord, pourquoi ce nom : « Aimée de Mars » ? Elle l’explique : Aimée était sa grand mère bien aimée qui a été son initiatrice à la nature. Le reste étant un jeu de mots.

Comment est-elle devenue parfumeur ? Elle raconte : « A 12 ans je voulais être parfumeur. C’est ma vocation. A 12 ans je l’ai dit à mes parents qui étaient agriculteurs. J’étais en contact avec la nature, j’ai grandit dans le jardin de ma grand mère qui m’a transmis le caractère sacré de la nature et un amour inconditionnel. Elle avait un magnifique jardin de roses. Ma connexion à la nature me vient d’elle. 

C’est ainsi que Valérie Demars, commence sa vie professionnelle marketing pour plusieurs marques de cométiques, puis travail chez Léa Nature dans la Recherche et Développement sur l’innovation produits + marketing et communication. C’était très intense. A un moment il y en a eu trop, trop de travail, trop de tout, malgré beaucoup de choses positives. Plutôt que d’exploser en vol, elle est partie. Elle s’est remise sur son chemin de vie. Elle a créé sa société tout en gardant Léa Nature pendant quelques temps. Jusqu’au moment où elle a laissé complètement Léa Nature. En fait, elle a commencé il y a 6 ans. Aimée de Mars est sa seule activité depuis 6 mois. La 1ere année était consacrée à l’élaboration des parfums, puis en 2015 elle a commencé à commercialiser. Les parfums Aimée de Mars sont vendus en magasins bio, les instituts et certaines pharmacie naturelles. 

Côté études, au début, j’ai pensé qu’en faisant une école d’ingénieur chimiste,  je pourrais devenir parfumeur, donc je l’ai fait, puis je suis rentrée à l’ISIPCA. A l’époque j’ai choisi l’option « cosmétique » parce que  je devais être prise en apprentissage  chez un parfumeur. Mais au dernier moment, cela ne s’est pas fait,  car cette année-là car ils n’ont pas pris d’apprenti. Je me disais qu’en travaillant dans la cosmétique je pourrai revenir à la parfumerie alors que le contraire n’est pas possible. J’ai donc d’abord travaillé dans la cosmétique plusieurs années, puis je me suis lancée dans la parfumerie.  Il y a 18 ans, j’ai fait un voyage en Egypte et j’ai reconnecté toute ma connaissance. On m’a redonné ce que je savais déjà. Je sais que j’ai déjà été parfumeur dans d’autres vies. En Egypte, je me suis sentie chez moi.» 

Mais, nous l’avons compris Aimée de Mars ne fait pas des parfums comme tous les parfumeurs. Valérie nous explique : « Lorsque je crée un parfum, les matières viennent à moi. J’ai compris que je soignais avec le parfum, c’est mon mode d’expression thérapeutique. Pour cela j’ai déposé : Aromaparfumerie® dont le principe est l’association de 21 huiles essentielles bien choisies (3X7 pour travailler sur les chakras ou centres énergétiques). D’après ce que je perçois, je guéris le corps, l’âme et j’apporte du bien-être profond. Lorsque je fais sentir les compositions à certaines personnes, il y a des déblocages qui se font.  Il m’arrive de créer des parfums spécialement pour des personnes dans un but thérapeutique particulierLe parfum est mon moyen d’expression pour aider les gens à être eux-mêmes, à se reconnecter et à révéler leur vraie nature

Voilà une personne rare qui nous démontre la puissance du parfum naturel et l’importance d’être sur son vrai chemin de vie. 

https://www.maisondemars.com/fr/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s