Maud, la passion pour la beauté !

L’esthétique comme guide de vie

Un échange avec Maud Ravier, a vite fait de révéler que nous avons affaire à une personne qui est fidèle à sa vocation : Toujours l’esthétique dans ses aspects les plus divers et les plus variés avec son plus large spectre ! Elle ne va pas dans le Spa, ni dans l’évènementiel, ni dans la presse. Convaincue de l’immense valeur de ce métier d’esthéticienne, elle suit son fil de vie. Depuis l’origine, alors qu’elle a débuté en tant qu’esthéticienne classique dans un institut, jusqu’à aujourd’hui où elle est la « grande prêtresse » de la dermo-esthétique avec des espaces beauté, des académies et uneAccueil 1 - copie émission de télévision où nous pouvons constater sa fidélité à son engagement dans la beauté qui semble être son guide aussi bien professionnel que personnel. Elle dit « Je tiens à booster le métier d’esthéticienne. Elles ont un vrai avenir devant elles par ce lien avec les médecins et chirurgiens. Il faut qu’elles fassent des études en sachant qu’elles vont pouvoir agir en profondeur grâce au corps médical. Je suis une esthéticienne spécialisée en dermo-esthétique. Je dis à toute la profession à quel point je crois que nous avons un super métier et nous servons nos clientes aussi bien au niveau esthétique que psychologique. »

Un parcours qui ne triche pas

Comment s’est construite cette « success story » ? Tout d’abord un C.A.P. d’esthétique, puis Maud a travaillé en institut pendant trois ans. Elle s’est vite rendue compte que travailler pour quelqu’un n’était pas fait pour elle. Elle a besoin d’indépendance, de créer, d’avancer à son rythme. Elle n’imagine pas être dans une cabine en faisant tous les jours la même chose. Donc, à 23 ans, elle monte son propre institut dans le 16e arrondissement de Paris : Elle trouve plusieurs chambres de bonnes au 6e étage d’un immeuble, et organise tout en institut de beauté. C’était très précurseur. Ce furent les 1ers appartements transformés en institut qui étaient comme des écrins de beauté en toute intimité.  Cette étape-là a duré 10 ans.

Entre temps, elle se forme au maquillage permanent car elle a veut se spécialiser.

Elle s’installe en cabinet médical. Cela s’est très bien passé. Elle apprend plein de choses Cabine Maud - copieen particulier ce qu’on ne peut recevoir en école d’esthétique. C’est devenu une vraie passion. Elle intègre l’équipe globale du corps médical et avec son enthousiasme et sa rigueur, elle apprend beaucoup de choses y compris dans le domaine réparateur du maquillage permanent (par exemple : corriger la peau abimée, les aréoles mammaires, les cicatrices).

Mais, ainsi est le destin de Maud, elle a voulu créer son propre espace beauté dédié à la pigmentation dans le maquillage permanent et à la pigmentation correctrice. Ce fut l’étape de l’espace beauté de la rue de Passy : 5 cabines, 90 M2. Au début une assistante, puis 2, puis 3, puis 4, puis 5 jusqu’au moment où elle lance une chose qui n’existait pas : le sourcil poil à poil.  Elle fait une grosse communication car c’est une technologie nouvelle avec un rendu très naturel. Du coup elle est sollicitée par d’autres professionnels qui lui demandent de les former. Vous le devinez : C’est l’étape Académies qui se profile.

Une vision dès l’origine

Ce qui est fascinant dans ce parcours de Maud Ravier, c’est comme si elle avait la vision de son destin depuis l’origine. Alors que non. Mais elle est à l’écoute d’elle-même et sait ce qu’elle veut et ce qu’elle ne veut pas. Elle tient à dire qu’elle est esthéticienne. Elle assume et en est fière. L’esthéticienne n’est pas une « tireuse de poils », ni une faiseuse de papouilles. Elle encourage ces femmes qui ont fait ce choix professionnel à viser les grands soins, d’aller dans les instituts les plus prestigieux. A travers son destin, elle démontre que ce métier a sa place auprès de médecins alors qu’il y a quelques années ils étaient des détracteurs.  Ce métier, elle l’adore et sa seconde mission est de le valoriser et de montrer la voie aux personnes qui s’y engagent. Un autre aspect de la personnalité de Maud et de son talent de parler en public. Très étrangement, je l’entends exprimer qu’elle souhaite depuis des années avoir une « chronique à la télévision. Encore une fois, ce n’est pas banal. Elle aime convaincre, séduire et démontrer son expertise pour fédérer ses interlocuteurs toujours dans le domaine de l’esthétique. Elle rêve que la télé lui fasse une vraie place, et c’est ce qui est en train de se passer. Son dada : « la beauté durable » et nous assistons à une nouvelle vague qui n’est pas près de s’arrêter car c’est Maud qui l’anime.

L’Espace Beauté, les Académies, la télévision

Revenons au développement actuel de Maud.

L’Espace beauté : L’institut de Passy était devenu trop petit. Elle commence à chercher ailleurs. L’idée était de réunir l’espace beauté et l’Académie de formation ce qui permettait aux stagiaires de bénéficier d’une expérience en clientèle. « Nous avons trouvé le local avenue d’Iéna. Nous avons également monté un show room avec vente de matériel, salle de master class pour faire venir des intervenants étrangers spécialisés dans le domaine afin d’être toujours en avance. Nous avons doublé les capacités d’accueil au niveau de l’école (12 lits). Donc à Iéna nous avons nos 3 corps de métier : le matériel dont nous sommes distributeurs, l’Académie et l’espace beauté. J’ai gardé tous mes contacts avec les chirurgiens esthétiques et j’ai continué à avancer sur le traitement des cicatrices etFacade Iena 1 - copie la pigmentation correctrice en général. »

Dans le centre de Place d’Iéna on trouve un programme complet de dermo-esthétique sur le maquillage permanent, le programme « life repair » à la pigmentation correctrice et le programme beauté durable avec le soin Refresh Skin® qui se font à l’aide d’aiguilles et de pigments pour illuminer le teint, pour un effet rajeunissement avec fabrication de collagène par les fibroblastes, et des leds très performants à la limite du médical. Pour couronner le tout, la nouvelle création : un « soin signature by Maud » dans lequel trois techniques sont associées : « Refresh Skin®», l’appareil LED REPAIR développé spécialement pour les compléter les prestations de Maud et un modelage manuel inspiré des techniques ancestrales japonaises est de produire une tension musculaire et un redrapage profond des tissus. C’est vraiment le soin signature parfaitement logique avec l’ADN de Maud.

Ecole de formation 2 - copieMaud Academy : En plus de son institut, elle commence à faire des formations au maquillage permanent. Au bout de 4 ou 5 formations, elle constate que ce n’est pas à son goût.  Elle décide de créer son Academy afin d’offrir aux professionnels des formations de qualité dans le domaine du maquillage permanent et de la pigmentation correctrice. Donc elle créé sa première école en 2015, l’école internationale du maquillage permanent ou la Maud Academy. Un an plus tard, Elle monte un institut de formation à Aix en Provence. Et l’an dernier, elle crée une autre antenne à Lyon. Entre les trois structures, elle forme 1200 professionnels par an.

La télévision :

Et voilà que Maud, qui est insatiable, audacieuse et créative, s’implique à la télévision qui lui a demandé de partager son rôle d’experte en réparation esthétique. Elle a déjà tourné une quinzaine d’émissions et devant le succès, une centaine supplémentaires sont prévues pour les saisons à venir. Ce sont des émissions sur M6 centrées sur le relooking avec une alliance de plusieurs experts sur des cas concrets afin d’apporter aux personnes un véritable changement.

https://maud.fr

https://www.maud-academy.com

MAUD-DE-rvb - copie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s