L’héritage du temps de Dominique Loreau

Quel titre mystérieux ! Que nous laisse en héritage le temps ? De quoi est-il question ? Le temps nous relie à l’histoire : avant, après, hier, demain, et… aujourd’hui. Quelle trace le temps, c’est-à-dire le passé nous laisse-t-il ? Allons-nous plonger dans la nostalgie et la plainte « c’était mieux avant ». Le plus important lorsque nous en sommes à ce type de réflexions intérieures, est de nous poser les questions de nos valeurs, de notre vision du monde et de notre vie. Cela nous permet au moins de faire le point sur nos choix et sur nos représentations concrètes ou symboliques de ce qui fait notre monde.

C’est ce à quoi nous invite ce livre dont l’auteure Dominique Loreau, n’en est pas à son premier opus, vit au Japon et écrit sur un certain art de vivre : « l’art de la simplicité » ou « Vivre heureux dans mon petit espace », « Eloge de la légèreté » etc. Cela donne une idée  de ses préoccupations. Oui nous sommes très concrètement auprès de quelqu’un qui a l’harmonie chevillée au corps.

Retrouvons les valeurs d’autrefois, le bon sens et la modération

Dominique Loreau argumente sur la nécessité de choisir un mode de vie plus humain et l’urgence de retrouver notre vrai bon sens en tous domaines : la santé, l’alimentation, l’habitat, la garde robe, les objets. Mais, sommes-nous certains de poser authentiquement nos choix lucides et conscients ? Ne serions nous pas plutôt manipulés par la société ?

Nous rejoignons ainsi les recommandations de l’écologie de sobriété. Le sentiment de paix et de justesse que ce comportement produit amène une tranquillité sereine àmadonna lily and spa stone on white notre âme. L’auteur évoque ainsi plusieurs recommandations de « vertus » qui génèrent une harmonie de vie. Elle parle de bons sens qui nous permet de prendre de la distance avec les injonctions que nous entendons à longueur de journée. Stop aux régimes, aux contraintes alimentaires qui nous font douter de tout. Réfléchissez à la manière dont vous mangiez il y a 10 ou 15 ans. Oubliez les recommandations alimentaires que vous recevez maintenant. Comment vous sentiez vous ? Lisez et vous constaterez que vous êtes conduits par des absurdités en permanence.

Il est temps de retrouver votre propre pouvoir sur votre vie.

Le monde numérique et la mort du passé

Ah le virtuel ! Les ordinateurs et autres sites, réseaux et smartphones mettent en panne nos facultés naturelles, notre affirmation de notre individualité et même de notre intelligence.

Zen stones row from large to small  in water with blue sky and peaceful landscape background.De toute évidence, nous sacrifions nos facultés naturelles à l’usage du numérique. Défendons-nous de l’info-obésité. Qu’en est-il de notre vie privée. Nous savons que nous sommes dépassés par ce soit disant progrès, mais nous sommes bien souvent pris par une inertie qui nous anesthésie et limite notre vrai bonheur.

Dominique Loreau n’hésite pas à donner concrètement des conseils de comportement au quotidien comme «  Donner le moins possible votre adresse mail » « Internet n’est pas une fenêtre sur le monde » « Déconnectez vos appareils régulièrement ». Tout ce que vous trouverez dans ce livre ne vous étonnera pas. Vous savez déjà tout. Mais, peut-être ne le réalisez vous pas vraiment ou pourquoi ne réagissez vous pas ?

Dominique Loreau, la volonté de la sérénité

Essayiste et auteure de plusieurs livres dans lesquels Dominique Loreau dit elle-même qu’elle a eu l’idée de son livre est née en voyant les citadins japonais « vivre dans tant d’encombrement et de choses, et d’être toujours stressés et fatigués, à chercher leurs affaires, à vivre dans des intérieurs qui sont vraiment pleins à craquer. On ne sait pas où s’asseoir. Et je me dis: A quoi ça sert tout ça? ». Elle vit au Japon depuis plus de 20 ans et elle est très influencée à la fois par le passé de la tradition qui l’inspire par sa profondeur et sa valeur et les comportements modernes qu’elle juge totalement LOREAU Dominique 1-1catastrophiques.  Elle dit cette phrase qui m’enchante : « Je préfère discuter avec mes pensées intérieures qu’avec les choses. Ou avec les nuages ; ou avec les ombres sur un mur ou un sol. Oui, je sais, nous avons besoin de beauté, mais une ou deux belles choses suffisent pour se sentir bien chez soi. »

L’héritage du temps. De l’harmonie dans nos vie » Dominique Loreau. Editions Flammarion. Prix : 9,90€

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s