A FLEUR DE PEAU, Prenons soin de notre enveloppe corporelle – Isabelle Margnat

La peau, notre carte de visite qui dit tout de nous

La peau est bien plus que notre simple enveloppe corporelle. C’est le témoin de nos émotions, le reflet de notre santé intérieure, le vêtement de notre âme. Notre peau nous parle en permanence et si nous savons l’écouter et la décoder, nous saurons mieux comment manger, quels soins cosmétiques appliquer, comment gérer notre vie intérieure. Notre peau se reflète dans notre miroir mais le miroir qu’elle nous offre nous invite à une exploration intime de nous-même. Or, ce livre, « à fleur de peau », écrit par Isabelle Margnat nous invite faire de notre peau une partenaire pour être encore mieux dans notre peau sur tous les plans.

Observez votre peau qui frémit au moindre souffle de vent, qui frissonne sous la caresse, qui protège les muscles et les organes et qui nous raconte sa perception de la conscience. La peau est en liaison directe avec le cerveau et le système nerveux, elle est bien plus qu’une enveloppe qui se rétracte ou se distend au fil des mutations du corps. Observez comme elle se répare des chocs de la vie ou des outrages du temps. C’est cela qui vous trouverez dans ce livre. « C’est le lien unique entre l’être et le paraître » comme dit si bien Isabelle Margnat. Ce livre se lit comme un superbe livre d’histoires, il se dévore comme le carnet de voyages de notre meilleure amie. Au fil des pages nous saisissons mieux la peau et ses comportements à travers les siècles depuis l’homo sapiens, la préhistoire, l’antiquité, les différentes ethnies, les modalités de réparation jusqu’à nous, nos quêtes d’esthétique et nos chasses aux disgrâces.

La beauté rime avec éternité et le « bien dans sa peau » est un dictat parfois insoutenable. Car le bien-être devient aussi une injonction tyrannique. Le culte du paraître est une constante qui a longtemps concerné uniquement les femmes, mais qui s’adjoint de plus en plus un culte de ce qui apparaît comme l’être. Hélas, cet être est bien souvent un ersatz du paraître où on maquille notre âme et où les pseudos pratiques spirituelles ne trompent que les pratiquants en quête d’une illumination rapide et voyante. Ainsi, Isabelle Margat, détricote les idées reçues, explore les comportements du « panthéon des esthètes » jusqu’à nous amener à nous-même, à cette enveloppe de peau qui nous relie à l’éternité mais en même temps à l’infiniment fragile que sont notre identité et notre vie. Elle traque pour nous avec intelligence et sensibilité la subjectivité du beau dans ses définitions et les critères de séduction.

Pour conclure cette partie, et en relisant le chapitre « L’émotion dans la peau » j’apprécie que Isabelle Margnat cite les réaction cutanée émotionnelles : « rougir de timidité, rayonner de bonheur, se ternir de tristesse, blêmir d’effroi… » Autant d’expressions qui parlent d’elles-mêmes et nous font saisir la perméabilité de notre épiderme.

kamilleblüten als banner

Au cœur du corps

Là où ce livre est exceptionnel, c’est qu’il s’appuie sur une réalité physiologique. Nous ne sommes pas en train de fantasmer des élucubrations psycho-sensorielles. Tout cela a une réalité anatomique. « Quels que soient le velours de son grain, la fermeté de son maintien ou la couleur qu’elle affiche, la structure de la peau reste la même ». Et à partir de cette affirmation Isabelle Margnat explique. Elle décortique dans un langage simple et accessible, le derme, l’hypoderme, les cellules, les radicaux libres, les antioxydants, les différents nutriments (beta carotène, AHA, rétinol, oméga, vitamines… ) Tout est passé au crible pour aboutir à la nutrition dans notre assiette. En effet, la peau se nourrit en priorité de ce que nous mangeons. Et donc ce livre aborde les produits, les modes de cuisson, les astuces cuisine. Nous y découvrons concrètement comment ce que nous mangeons contribue à l’élasticité de la peau, à l’hydratation, à la formation d’élastine et de collagène…

Et pourtant, au fil du temps, la peau se flétrit, les lignes du corps et du visage s’estompent et l’éclat se ternit. La jeunesse se dissout dans l’âge et la programmationHealty Wellness Logo Design Template Element biologique marque son pas. Les laboratoires cosmétiques relaient une approche des soins afin de suppléer ce que la nature et la physiologie peut faire de moins en moins. La connaissance de plus en plus précise des comportements non seulement physiques mais neurologiques, émotionnels permet l’élaboration de produits très performants. Ainsi ce livre se transforme en une sorte de bible de la beauté.

La beauté pas à pas

Nous entrons en détail dans le « faire » de la beauté. Comment corriger, améliorer, illuminer, tonifier, etc. les cosmétiques sont explorés et Isabelle Margnat nous révèle la magie qui s’opère quand une texture rencontre nos cellules. Il est question de l’application et de la compréhension du coefficient « buvard » de la peau. En d’autres termes comment absorbe-t-elle ce qu’on y dépose. Le rôle de chaque élément y est expliqué ainsi que la lecture des étiquettes pour maitriser les dangers.

Face massage therapy at spa saloonChoisir les bonnes galéniques, celles qui nous conviennent, ainsi que la connaissance des huiles efficaces nous permet de faire la différence et d’aller vers ce qui nous convient le mieux. Gommages, savons, peeling, masques, tout ne se vaut pas. Les eaux solaires, micellaires, florales, capillaires ou thermales sont un monde en soi. Quant au maquillage c’est encore une autre aventure.

Prendre soin de sa peau en fonction des saisons est aussi un précieux conseil. Fait-on la même chose au printemps, en été, en automne ou en hiver ? Non, c’est évident. Alors… Les belles histoires et les meilleures recettes sont dans ce livre. Quelques astuces de beauté ainsi que des rituels en détail sont autant de guides pour passer l’année en beauté.

Mais vous l’avez compris, dans ce livre chaque mot, conseil ou phrase parle aussi bien au corps qu’à l’âme et à l’esprit et nous invite à être bien dans notre peau à tout point de vue.

Isabelle Margnat, une chercheuse à toute épreuve

Mais qui est cette auteure ? Quelle est la personne qui a pu écrire ce livre qui m’a enthousiasmée, moi qui en ai tant lus ? Isabelle Margnat est Docteure en pharmacie. Son père était pharmacien et sa mère, médecin, testait des textures pour l’agroalimentaire. Elle avait une passion pour la beauté depuis sa petite enfance et elle raconte que lorsque ses parents faisaient des expériences dans la cuisine familiale, elle tartinait du yaourt sur les joues de ses poupées, des potions à base de pétales de fleurs du jardin macérées dans des huiles.  Elle devint ainsi « accro » aux textures. Puis, vinrent des études de pharmacie, elle prit une orientation cosmétique, elle explora divers chemins et aventures où elle a été confrontée à la souffrance des gens, aux difficultés d’autrui. Vint l’époque où elle est devenue maman et a décidé alors de retourner en officine comme pharmacien pendant quelques temps.  La cosmétique lui manquait terriblement car au fil de son expérience elle avait constaté que quand une femme se sent belle, elle peut tout affronter. La peau témoigne de la vie d’une 348_Isabelle-Margnat-Lysediapersonne.  Elle a donc racheté un laboratoire de cosmétiques qu’elle a retravaillé selon ses critères. Fidèle à son rêve, elle souhaitait créer des soins anti-âge offrant les résultats mesurables de la médecine esthétique, mais sans les inconvénients. Elle a créé une gamme de cosmétiques comme elle aime, naturelle et puissante, comme une médecine esthétique sans les aiguilles. Elle a ses projets formidables qu’elle garde dans son intimité pour le moment mais qui concordent tous vers cette harmonie de beauté et de bien-être du corps, du visage et de l’esprit qui parcourt chaque page de ce livre. Et alors, comment cette femme trouve sa propre ressource ? C’est tout simple, elle est avant tout pleine de bon sens : Elle essaie de moins stresser, comme tout le monde. Mais on fait ce qu’on peut. Elle boit le moins d’alcool possible, fait attention à son alimentation, ne fume pas, fait attention à son sommeil. Elle fait du sport et en particulier de la course, du flow yoga et de la méditation, mais quels que soient ses décisions de pratique, elle sait privilégier un déjeuner avec une copine ou une sortie avec des gens qu’elle aime. Et par dessus tout elle est fidèle à faire son Spa chez elle une fois par semaine, incluant tout le rituel de soin et de bien-être dans sa salle de bains.

« A fleur de peau ». Isabelle Margnat. Editions Flammarion. Prix : 18€

https://editions.flammarion.com

Lavender

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s