L’art du bien-être Eco-Responsable

Réduisez les charges de votre Spa en étant éco-responsable !

La conférence que tous les Spas attendent car entre nous qu’y a-t-il de moins éco-responsable qu’un Spa ? Avec les dépenses d’eau, le luxe des installations, la blanchisserie pléthorique, la gestion du chauffage, sans parler des charges de personnel. Comment faire sans faire pour aller dans le sens du développement durable sans culpabilité, avec intelligence et plaisir. Oui ! Car il y a des solutions.Soin villa gadby

Mais cela implique tout d’abord de faire un bilan précis des dépenses et des modes de fonctionnement. Puis de construire une stratégie d’économies en étant intelligent avec les solutions. Attention à ces remèdes qui vous obligent à déconstruire les installations avant de pouvoir établir la nouvelle stratégie. Les investissements s’ils se révèlent trop importants et amortissables sur trop de temps ne vous satisferont pas en termes de rentabilité. Par contre, ils vous permettront d’être actifs et éco-responsables. Tout cela doit être envisagé avant toute démarche. Evidemment l’idéal est de se poser la question avant de construire le Spa, c’est à dire de mettre d’emblée tout ce qui va contribuer à une vraie bonne gestion durable.

Tout cela sera abordé sans langue de bois pendant cette conférence qui promet d’être très constructive pour tout projet impliquant ce svaleurs.

logo-congres-49

Des intervenants d’expérience

Pour parler d’un sujet aussi complexe et important il me fallait des personnes qui aient vraiment des solutions à des problèmes identifiés, une expérience solide  et une volonté de partager.

  • Véronique Brégeon, qui a créé, construit et qui gère au quotidien l’hôtel LeCoq Gadby à Rennes ainsi que le Spa, la Villa Gadby. Les Spas n’existaient pas, ni la conscience du Développement Durable à cette époque là. Elle a voulu bâtir son hôtel totalement éco-responsable au niveau des matériaux, de l’organisation, deUnknown la gestion des travaux, du mobilier. Très peu de temps après, avec les bonnes questions, elle a construit le Spa attenant avec une intelligence de circulation, avec les bons choix et avec une exigence de « bretonne » qui sait ce qu’elle veut ! pour aller plus loin, elle a créé une marque de cosmétique Bio, ISB…éco-responsable d’une sensorialité magique. Véronique Brégeon partagera avec vous son expérience jusqu’à aujourd’hui, les leçons qu’elle en a tiré et sa vision d’avenir.
  • Hubert Vendeville, directeur de Betterfly Tourisme a une véritable expérience Hubert Vendevilledans les audits et les solutions de développement durable. Il a réalisé en 2014 une expérience de gestion éco-responsable avec une dizaine de Spas et nous avons
    pu prouvé, chiffres en mains que l’expérience était vraiment économique. Il a mis au point un logiciel qui permet de faire un bilan précis des impacts environnementaux dans les Spas et de créer une « étiquette » de bilan énergétique pour les Spas.
  • Et… Galya Ortega, c’est un scoop ! passion
  • Galya Orteganée et impliqué depuis quelques années dans le développement durable et l’éco-responsabilité dans l’univers du bien-être, j’ai rencontré les chercheurs les plus pointus en ce domaine, j’ai co-écrit avec Jean-Louis Poiroux le livre « C’est Bio la Vie », qui m’a amenée à préciser encore mes connaissances. Cela va devenir la nouvelle corde que je vais ajouter à mon arc professionnel. Donc, j’ai de vraies informations, points de vue et visions à partager. Ce qui sera un grand plaisirh.vendeville@betterfly-tourism.com

Les solutions évoquées

Lorsqu’on réfléchit au Développement Durable dans les Spas, plusieurs axes sont évoqués. Mais il est vital si on ne veut pas être déçu de se poser la question de sa motivation. Certaines décisions relèvent d’une conviction écologique et d’autre relèvent d’une volonté économique et d’une intelligence de gestion.

En dehors des matériaux, de l’organisation des espaces et de la vision d’un Spa orienté vers une éco-responsabilité, il y a ensuite tous les gains environnementaux qui seront faits.

Les deux axes seront évoqués pendant la conférence. En particulier parmi les solutions

  • L’économie d’eau par les réducteurs de débit
  • L’optimisation de la gestion de l’eau dans les cabines de soins humides
  • La déshumidification de l’air et la récupération des calories
  • La récupération de la chaleur sur les eaux uséesSoin villa gadby
  • La récupération de la chaleur sur sauna/hammam
  • La récupération de la chaleur du sèche linge
  • L’optimisation des bassins
  • L’optimisation du linge
  • Les produits cosmétiques
  • Les déchets
  • Les produits d’entretien
  • L’optimisation des consommables
  • L’éclairage

Conférence à ne pas manquer !

Congrès Esthétique & Spa, Village Spa, Porte de Versailles. Dimanche 7 avril à 15h30http://www.congres-esthetique-spa.com

v.bregeon@lecoq-gadby.com

h.vendeville@betterfly-tourism.com

piscine

 

 

 

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s