Le sommeil, plus qu’une clé de l’équilibre

Une porte ouverte sur notre monde intérieur

Nous savons peu de choses du sommeil, bien que nous en fassions l’expérience tous les jours. Nous avons quelques éléments physiologiques qui nous aident beaucoup, mais la science ne nous permet pas d’accéder à cette dimension si spéciale de l’univers du rêve et de la vie intime pendant le sommeil. Tout ce que l’on sait, c’est que c’est une autre vie, tout aussi importante que l’autre, celle dans laquelle nous sommes conscients.

Voyons tout d’abord quelques éléments scientifiques qui nous aident à mieux comprendre y compris la dimension énergétique.

child spa treatment

Dans la journée, à l’état de veille nous sommes conscients. C’est à dire que nos organes des sens sont tournés vers l’extérieur ainsi que notre pensée et notre conscience. Si nous faisons un « travail intérieur » de manière à activer un lien d’unification avec toutes les dimensions de notre être, notre conscience devient plus vaste, plus facettée et intègre des aspects subtils, parfois invisibles à la plupart des gens.

Mais, lorsque nous entrons dans le sommeil, le corps somnole et progressivement nous entrons dans un état où les sens ne sont plus actifs. L’activité cérébrale se transforme, le rythme de notre cerveau se ralentit. Des phases se succèdent : l’endormissement, la phase de sommeil lent léger, puis le sommeil lent et profond et enfin la phase de sommeil paradoxal. C’est cette étape là qui est très importante car c’est la phase où les rêves s’expriment, les rythmes sont analogues à ceux de l’éveil, le corps est inerte mais les yeux ont des mouvements rapides, il y a une érection des organes génitaux, la respiration est irrégulière et le rythme cardiaque varie. Le cycle complet de toutes les étapes est de 90 minutes, et nous avons au cours de la nuit autant de cycles dont notre corps a besoin.

Dans toutes les grandes traditions indienne, tibétaine, amérindienne, chinoise et dans les recherches de pointe sur les potentiels cérébraux, le sommeil est une activité fondamentale de notre vie, où pouvons apprendre à maitriser notre relation à l’invisible, voire à la mort. Nous touchons là au paradoxe de la vie. Prenons en considération que c’est pendant le sommeil paradoxal qu’ont lieu les rêves. Mais qu’est-ce que le rêve ? qu’il y ait un aspect « ménage émotionnel et nerveux », c’est certain. Mais il y a une bien autre dimension qui peut aller d’une vision large de la vie avec ses voyages multiples ou bien encore une vision initiatique. Le rêve peut être pour quiconque s’y adonne comme un chemin de connaissance, comme une approche différente de la méditation.

Un équilibre physique et énergétique

Quelle que soit notre attente vis à vis du sommeil, la base est toujours valable et essentielle : il nous faut bien dormir pour être en bonne santé et équilibré. Mais ce n’est pas si simple. La France est réputé un des pays qui consomme le plus de somnifères au monde. Voici quelques petits conseils pour entrer plus sereinement dans le sommeil :

Good morning with yoga meditating on sunrise background. Active woman in bikini practicing on villa poolside to keep fit and health. Woman fitness training, sport activity on summer family holiday.

  • Décélérez de votre journée. Ne passez pas d’une hyper intensité au plongeon dans un état second de sommeil. C’est le meilleur moyen de dormir une ou deux heures et de vous réveiller pour une insomnie jusqu’au matin ! Faites une transition avec des activités douces : musique, yoga, méditation, sexualité, libérez votre mental en faisant une petite liste des choses à reporter à demain.
  • Choisissez une bonne literie avec une orientation correcte de votre lit. C’est connu et ça marche ! la tête au nord ou à l’est favorise le sommeil paisible et les rêves. Quand au matelas l’argumentation n’est plus à faire. C’est très important que le corps puisse lâcher prise et se reposer vraiment.
  • Si votre sommeil est fragile, cessez tout excitant au milieu de l’après midi : café, thé. Pour l’alcool tout est dans la dose. J’ai connu des tempérament hyper sensibles qui ne pouvaient manger de barres de céréales énergisantes.
  • Attention aux repas trop riches le soir. Et surtout évitez de passer de la table au lit. Prenez un vrai temps avant de vous coucher. Ecoutez de la musique, faite une petite marche. Il est compliqué de passer du yang au yin. Le corps a besoin de transition.
  • Gare aux écrans ! la télé au lit est une très mauvaise idée, ainsi que l’Ipad ou le téléphone avec lesquels on est collé aux écrans jusqu’à pas d’heure. C’est très toxique pour le cerveau et au niveau vibratoire et au niveau du rythme cérébral et du sommeil

Il y aurait de multiples conseils à rajouter mais vous constatez que d’une part vous savez tout cela et que cela relève du bon sens !

woman getting a head and shoulder massage on white background

Des expériences passionnantes

Passionnée depuis des années par le sommeil, je suis à l’affut de toute expérience en ce domaine. Un jour j’ai eu l’idée d’enquêter auprès d’hôteliers pour savoir s’ils avaient une stratégie particulière. Après tout, la base pour un hôtel c’est la chambre dans laquelle à un moment le client va dormir. Eh oui ! le groupe Accor a une véritable démarche de qualité. Pour les Sofitel, il y a « My bed » une literie d’exception. Des tisanes appropriées à disposition.

Pour les Pullman, une vidéo de 4 minutes qui aide à s’endormir le soir et une autre le matin pour stimuler l’éveil du corps.

Un outil pilote à Paris Bercy : le Dreem, bandeau connecté qui vous aide à vous endormir et améliore la qualité de sommeil. On télécharge l’appli, on répond à Unknownquelques questions. L’appareil fait la synthèse et grâce à ses capteurs, au cours de la nuit, il sait comment se comporte votre activité cérébrale et déclenche des stimulations (sons, mots, vibrations) pour réguler le sommeil. Une fois la nuit écoulée, Dreem fait une synthèse et donne des conseils pour les autres nuits. Un vrai coach !

 

Des recettes pour mieux dormir

Ne pas dormir peut tourner à l’enfer, aussi le piège des somnifères est tentant. C’est une rustine qui a ses revers, mais qui parfois sauve la mise en cas de décalage horaire par exemple.

A part cela il y a les infusions, les huiles essentielles pour un bain ou en onctions.

Des tisanes: dans toutes les pharmacies et les boutiques bio on trouve des composés tout fait et qui sont parfaits.

Si vous tenez absolument à faire votre propre recette, la mélisse, l’oranger, l’aubépine, le tilleul, la verveine sont des valeurs sûres.

Des huiles essentielles : en onction sur les poignets, la nuque le plexus solaire : la lavande est parfaite, ainsi que l’orange douce, la camomille et la marjolaine. A diluer dans une huile de base avant d’appliquer sur la peau.

Voilà quelques explorations de la Voie du sommeil pour développer encore plus cette grande source d’équilibre.

Super moon yellow and shadows in the water.